LES SOLIDES DE PLATON

Les solides de Platon et le nombre d’or


Pendant des milliers d’années, les solides de Platon furent un sujet d’étude de géométrie sacrée en raison de leur esthétique et de leurs symétries. La géométrie sacrée est une source d'information désormais oubliée collectivement appartenant à l'humanité mais résidant toujours dans notre subconscient. Elle représente le langage universel de la création. Tout le cosmos est construit dans une harmonie parfaite : les orbites des planètes autour du soleil sont structurées selon des proportions et des motifs très précis. Des rapports constants apparaissent aussi au sein de toute création, dans les éléments, les cristaux, les plantes, les animaux et le corps humain. Retrouver aussi les Solides de Platon dans les informations sur la Fleur de Vie.


Nous portons en nous, en nos cellules, la Lumière d'essence divine.


Nous sommes la Création. Par ignorance, nous nous sommes éloignés de la conscience de cette connexion mais nous avons gardé en nous, des potentiels divins latents qui ne demandent qu'à être réactivés.


Le nombre d’or


Pour comprendre les solides de Platon il est conseillé de faire connaissance avec le nombre d’or. Le nombre d’Or de valeur 1,618 est désigné par la lettre phi (en hommage au sculpteur grec Phidias né vers 490 et mort vers 430 avant Jésus-Christ et qui l’utilisa entre autre pour le Parthénon à Athènes) est un rapport, un quotient, c’est-à-dire le résultat de la division de deux longueurs. Celles-ci peuvent être mesurées sur des objets, des coquillages, sur une fleur, sur l’homme… La proportion est formée par deux rapports égaux entre eux. Platon disait, «  Il est impossible de bien combiner deux choses sans une troisième. Il faut entre elles un lien qui les assemble...Or, telle est la nature de la proportion  ».

Fibonacci fut sans doute le mathématicien le plus habile de toute l’époque médiévale chrétienne. Rappelons que dans la célèbre suite de Fibonacci, chaque nombre est obtenu en ajoutant les deux nombres qui le précèdent :

0          1        1        2        3        5        8        13        21        34        55        89        144

Trouver deux longueurs telles que le rapport entre la grande partie et la petite soit égal au rapport du tout  : cette proportion fut appelée «proportion  divine» par Pacioli. Léonard de Vinci lui donna le nom de  «Section aurea», section dorée, qui prend la valeur numérique de 1.618 … d’où l’appellation de «Nombre d’Or».

Le nombre d’Or a inspiré les Egyptiens et les Grecs et devint une référence en matière de proportion…

Il y a 10 000 ans eurent lieux les premières manifestations humaines de la connaissance du nombre d’Or dans le Temple d’Andros (découvert ensuite sous la mer des Bahamas).

2800 avant Jésus-Christ : La Pyramide de Kheops 2 dont les dimensions mettent en évidence l’importance que son architecte attachait au nombre d’Or.

D’après Hérodote, certains prêtres égyptiens disaient que les dimensions de la Grande Pyramide avaient été choisies telles que : "Le carré construit sur la hauteur verticale égalait exactement la surface de chacune des faces triangulaires"


A la découverte des vertues
du nombre d’or

La Géométrie sacrée nous dévoile les cinq polyèdres ou solides de Platon.

Leur activation sert à réactiver la conscience de nos cellules, a augmenter le potentiel vibratoire de guérison physique, émotionnel, mental et spirituel, à se relier consciemment à notre être spirituel et retrouver enfin sa Lumière intérieure.

Le nom "Solides de Platon" en l’honneur du philosophe grec Platon rappelle une théorie, qui associe les Éléments physiques — les cinq éléments : feu, air, terre, eau, éther  — à cinq solides réguliers convexes.

Longtemps, le nombre cinq et le nombre d'or furent des objets fétiches, associés au dodécaèdre de Platon.

Il en est resté le mot « quintessence ».

Nous promouvoir


Partager sur Facebook Partager sur Twitter Imprimer Partager sur Google Bookmarks Partager par e-mail Partager sur Reddit Partager sur Digg Partager sur Delicious Partager sur LiveJournal Partager sur Newsvine Partager sur Stumble Upon

Utilisation du site


Dans l’intêret de nos engagements solidaires et équitables, nous vous invitons à respecter le contenu du site,  à éviter toute duplication partielle ou totale en infraction à la législation européenne.

Ce site est notre lien, nous le respectons…


Accédez aux sous rubriques
en utilisant les menus et les flèches

Au Ve siècle avant Jésus-Christ. (447-432 av J-C) : Le sculpteur grec Phidias utilise le nombre d’Or pour décorer le Parthénon à Athènes, en particulier pour sculpter la statue d’Athéna Parthénos. Il utilise également la racine carrée de 5 comme rapport.

Ces proportions du nombre d’or se retrouvent dans des anciens plans d’architecture et plus spécialement dans les abbayes, cathédrales, églises, la plupart des anciens édifices religieux, et dans les anciens monuments. Les familles de bâtisseurs se transmettaient cet enseignement d’une manière confidentiel. Le secret était bien gardé par les différentes corporations d’autrefois. Platon aurait rompu le silence en dévoilant ces connaissances.

Il a fallu attendre que tel artiste ou tel savant de l’Antiquité, du Moyen Âge ou de la Renaissance dévoile son secret pour que naisse une technique accessible au public.

Le nombre d’or est resté dans l’oubli pendant plusieurs siècles. Certains artistes et savants, remontant à l’antiquité, en passant par le moyen-âge ont dévoilés des écrits difficiles à déchiffrer datant du XVIe siècle environ ce qui explique le secret qui entoure encore aujourd’hui la construction de bien de nos cathédrales.

Pendant plusieurs siècles, le nombre d’Or est resté dans l’oubli, à part pour quelques artistes ou architectes bien documentés sur les théories de Vitruve et de Platon. En 1854, Zeissing fit une analyse du squelette humain et en conclut que l’homme est le plus digne des arts appliqués.

Le nombre d'or se retrouve aussi dans la musique de Beethoven e dans d’autres œuvres.

Nous portons en nous, en nos cellules, la Lumière d'essence divine.

Nous sommes la Création. Par ignorance, nous nous sommes éloignés de la conscience de cette connexion mais nous avons gardé en nous, des potentiels divins latents qui ne demandent qu'à être réactivés.

Les Solides de Platon sont des formes cristallines primordiales présentes dans les structures moléculaires du corps humain.

L'expérience appelée "Activation des Solides de Platon" se fait sur le corps et contribue à réactiver cette conscience dans nos cellules à l'aide de 5 cristaux de roche taillés selon les formes : tétraèdre (pyramide à 3 faces) pour "le feu", cube ou héxaèdre "la terre", octaèdre (double pyramide à 4 faces) "l'air", dodécaèdre "l'éther" et icosaèdre "l'eau".

L'activation augmente les potentiels d'énergie (mesurés en unités Bovis) et accroît la force d'action de chacun des cristaux dans les cinq éléments constituant l'Humain en devenir, car les formes des Solides de Platon sont présents dans la structure de la molécule d'ADN de notre corps.

La fréquence vibratoire terrestre évolue très vite actuellement, certains humains ont du mal à s’y faire, donc de nombreux problèmes de santé voir de maladies se mettent en place.

En plus des différents rayonnements (hautes et basses fréquences  :  télévision, ordibateur, wifi, téléphone, électricité, micro ondes, effets maser…..) dans lesquels nous baignons à longueur de journée, il y a aussi les ondes telluriques  (Hartmann, Curry, failles, eau….) et les ondes cosmiques comme par exemple les
éruptions «  solaires  » qui provoque un bombardement de particules électro-magnétiques pouvant perturber la Terre et tout ce qui vit dessus. Les ondes dites radionique qui agissent avec le cosmique. Quelque soit la forme elle capte et émet, comme les pyramides, le cercle, et les formes de Platon, cube, dodécaèdre, icosaèdre, tétraèdre, octaèdre. La sphère est uniforme, apaisante, calmante, tout ce qui peut s’inscrire dans un cercle est équilibré.

Dans son dialogue «le Timée» Platon explique que ces formes seraient au fondement de notre Univers : servant de modèles aux liaisons atomiques de toute la matière connue de l’univers et dans l’univers. La forme humaine se réduirait également à des liens atomiques résultant d’une ou plusieurs combinaisons de ces cinq formes. Platon les rattache aux grandes entités qui selon lui façonnaient le monde : le feu, l’air, l'eau, la terre et l'Ether.

Chacune est en lien avec un élément de la Création :

Leur activation peut se faire sur le corps humain et contribuer à :

Leur activation peut se faire également en géobiologie et permet de traiter notamment :

Ils sont de formidables alliés dans l’harmonisation et la protection des lieux de vie ou de travail.

La pyramide ou tétraèdre

Le seul des 5 solides de Platon à avoir quatre faces qui sont des triangles équilatéraux.

Du grec tétra : quatre. 4 faces, 4 sommets, 6 arêtes.

Associé à l'élément feu, Jupiter.

A orienter vers le nord magnétique.

La forme pyramidale trigonale focalise l'énergie dans un rayon qui traverse l'apex = (Sommet, extrémité pointue).

C'est une forme qui permet la concentration des énergies.

De la famille des pyramides, qui appartient en outre comme celles-ci à la famille des cônes

Si vous méditez en vous aidant des ondes de forme, il faut savoir que le tétraèdre amplifie l'énergie qui y entre ou qui en sort, mémorise et diffuse vos intentions. De plus, le tétraèdre émet une onde de forme qui canalise l'énergie du ciel vers la Terre et dynamise le deuxième chakra, siège de la conscience familiale.

Elle émet différentes couleurs, c’est un prisme qui décompose les couleurs visibles et invisibles (elle dégage et envoie des couleurs).

Elle symbolise la descente de l’esprit dans la matière et l’élévation de la matière vers le haut.

La plus des pyramides connue est Khéops car elle est construite d’après le nombre d’or.

Il est très important de bien positionner une pyramide afin de pouvoir bénéficier pleinement de ses vertus. Pour ce faire, il convient de placer la pyramide sur une surface propre et plane, non métallique, et de diriger une face et non une arrête vers le nord magnétique.

Le rayon d’action d’une pyramide est proportionnel à la dimension de la base de sa et au nombre PHI. La formule généralement employée pour déterminer son rayon d'action est :

Dimension de la base en cm X 1,618 = Rayon en mètre

Ainsi une pyramide de  5 cm aura un rayon de diffusion de ses énergies de :
5 x 1,618 = 8,09 mètres.

Toutefois, la force d'émission des énergies varie en fonction de la matière de la pyramide. Chaque minéral  à  une vibration qui lui est propre ainsi la pyramide en cristal de roche aura une vibration différente de celle shungite ou en jaspe.

La formule donne une idée approximative du rayon d'action d'une pyramide.

L’octaedre

L'octaèdre ou octaèdre régulier du grec oktô, huit et hedra, face

8 faces, 6 sommets, 12 arêtes.

Associé à l'élément air, Vénus.

Chakra de la gorge.

Favorise l'exactitude dans la communication la pensée analytique.

Encourage la croissance organisée, structurée.

Par son intermédiaire, l'ordre “d'en haut" vient s'incarner dans le monde physique.

Il fluidifie,, retablie l’équilibre dans la circulation des énergies.

Chacune des faces est un triangle équilatéral relié à chaque sommet.

Il sert pour le plexus solaire, c’est un outil de centrage, et d’équilibre entre le haut et le bas.

Il aide dans la libre circulation de l’énergie entre le haut et le bas lorsqu’il y a des blocages au niveau du plexus solaire ou encore des problèmes d’intestins et d’estomac.

Il donne la possibilité de rétablir la communication entre plusieurs dimensions.

L’octaèdre peut-être employé en même temps que le cube et l’icosaèdre.

L’icosaedre

Icosa = 20 en grec.

20 faces, 12 sommets, 30 arêtes.

Associé à l'élément eau, Terre

Tous les chakras.

Il symbolise la perfection.

Son dual est le Dodécaèdre

C’est le polyèdre régulier le plus complet. Il entre à l’intérieur du pentagone

Il permet le ré harmonisation des êtres vivants (humains, animaux, végétaux) et des lieux.

Chaque personne travaillant avec les énergies et chaque thérapeute devrait avoir cet outil fabuleux qui apporte ses capacités à ré harmoniser et à débloquer les énergies.

Il est utile pour débloquer les chakras, et pour toute pratique spirituelle.

Il est bon d’utiliser les solides de façon progressive, afin de d’intégrer leurs énergies et de laisser remonter les mémoires qui vont refaire surface afin d’être libérées.

Vous pouvez utiliser d’autres pierres en synergie pour adoucir ou pour ciblée le travail désiré.

Vous pouvez l’utiliser avec le dodécaèdre et l’octaèdre.




Le Cube ou Hexaèdre

L'étymologie du terme cube est grecque ; cube provient de Kubin, le dé.

6 faces, 8 sommets, 12 arêtes. Sur chaque côté il ya 4 angles et 4 côtés.

Associé à l'élément terre, Saturne et au chakra racine.

Il symbolise la stabilité, l'enracinement dans le monde matériel.

Son dual le dodécaèdre.

Symbole de la matière, comme le carré il évoque la stabilité, la sécurité les 4  points cardinaux et les 4 saisons.

Le cube est la forme qui aide à «  être sur terre  », et dans l’ici et  maintenant.

Beaucoup d’entre nous avons des difficultés à avoir les pieds sur terre, ou à accepter son incarnation. Il est plus facile de voguer dans son mental, sur son petit nuage avec la tête dans les étoiles que de faire face à notre vie de femme, d’homme ou d’enfant. Le cube nous aide à être dans l’instant présent, à retrouver la paix en Soi tout en étant ici dans son corps physique. Il vous guidera lors de vos méditations. Vous resterez bien relié à la terre.

Le dodécaèdre

12 faces (pentagones égaux), 20 sommets, 30 arêtes.

Associé à l'élément éther ou univers, Mars.

Il ouvre tous les chakras.

Le pentagone est le symbole de l'homme parfait et de la force de l'amour.

Son dual est l'icosaèdre

Le dodécaèdre est très axés sur tout ce qui concerne l'humain physique.

Il vous guidera lors de vos méditations. Vous resterez bien relié à la terre.

Il s’inscrit dans une sphère virtuelle, c’est le symbole de la matière primordiale.

C’est le plus puissant des polyèdres, il contient 375 fois le nombre d’or phi qui est de 1, 618.

Il convient aux personnes souhaitant une harmonisation plus globale, harmonisation avec les plans subtils.

Puissances vibratoires émises par le Dodécaèdre

Le Dodécaèdre de métal : Non orienté, il renvoi une énergie de puissance vibratoire mesurable sur l’échelle de Bovis différente  dans son environnement de celle d’un dodécaèdre orienté. Les plus fréquents tournent autour des 11  000 Unités Bovis et peuvent atteindre 16  000 à 18  000 Unités Bovis non orienté.  La vibration du dodécaèdre est multipliée par l’orientation qu’on lui donne et également amplifiée par la mise en place d’une bougie, de l’encens, de la terre, de l’eau.

Exemple  : Bien orienté, et sans aucun ajout, il transforme le volume, son énergie vibratoire est de 14000 et son environnement reçoit une énergie vibratoire de 23000.

Certains  dodécaèdre minéral, en amétrine, non orienté peuvent émettre une puissance vibratoire de 30000, et orienté vers le nord dans une pièce monteront à 45000.

Le Dodécaèdre s’auto-nettoie et il n’a pas la possibilité de se décharger, il ne sature pas.

Il permet d’activer les perceptions, de se recharger en cas de vibrations basses.

Les effets du Dodécaèdre à des effets magiques dans le travail spirituel.

Il est aussi fort à l’extérieur qu’à l’intérieur, la communication passe mieux avec les personnes, il agit contre le stress. En méditation, les personnes ont beaucoup plus de résultats, c’est un catalyseur toujours multiplié par douze.

Pour tous renseignements sur les formations et les ateliers autour des solides de platon veuillez prendre contact avec nous via le formulaire suivant :

REIKI LHAMO REIKI LHAMO

Enseignements

Nous contacter au 06 11 60 29 56